Blabla Ésotérisme

L’intuition

20 août 2021

L’intuition

J’ai toujours eu de l’intuition. Je m’en suis rendu compte il y a quelques années déjà. Seulement pendant longtemps je ne l’ai pas suivi. Je ne prêtais pas attention aux signes de mon corps. La chaire de poule, la boule au ventre, ou les tremblements parfois. Par ce que j’étais jeune, par ce que parfois je savais mais ne voulais pas voir, par ce que je n’avais pas confiance en moi.

Et du jour au lendemain, j’ai compris. J’ai compris que je devais m’écouter. Que je devais faire confiance. En réalité tout ça je le dois à une voyante. Une voyante que j’ai rencontré dans ma période la plus sombre. J’étais au fond du trou comme on dit: rupture horriblement compliquée, sans emploi dans une ville qui n’était pas la mienne, car j’avais tout quitté pour suivre ce mec, avec d’autres gros problèmes sur le dos. J’avais des idées noires, je voulais que tout s’arrête. Et je ne sais toujours pas comment m’est venue cette idée, mais j’ai cherché une voyante. Comme un besoin viscéral. J’ai parcouru je ne sais combien de sites, après des heures de recherches, je tombe sur un site qui ne paye pas de mine, mais il y a une photo d’elle et j’ai su. Je prends mon courage à deux main et appelle. Elle me dit qu’elle n’a plus de dispo, mais qu’exceptionnellement elle me bloque un créneau pendant sa pause, comme si elle avait ressentie ma détresse.

J’arrive chez elle, elle a des yeux translucides qui me transpercent. Elle me demande mon prénom et ma date de naissance quelle griffonne sur son carnet et tape directement dans le mile : «  ça va aller, tout n’est pas noir. Tu penses que c’est la fin, mais en réalité c’est le début de tout »

Sans que je ne dise quoique se soit, elle me dit que ce qui arrive est bénéfique et que ça devait arriver pour que tout s’enclenche. Que j’étais jusqu’à présent avec la mauvaise personne, à l’influence néfaste. Et qu’il fallait que je suive mon envie d’ailleurs.

Quelques heures plutôt j’avais en effet émis l’idée de partir, à quelques personnes. De tout quitter à nouveau pour m’installer dans ville nouvelle, loin, très loin. A l’exacte opposée, retrouver mon père avec qui j’avais renoué récemment après plus de dix ans d’absence. Quasi tout le monde disait que c’était une connerie, une de plus Je ne pourrais pas énumérer tout ce qui a été dit lors de cette longue séance, d’ailleurs j’ai cette sensation étrange que ce moment était hors du temps, aujourd’hui c’est flou, mais je suis ressortie de là en paix et confiante d’être sur le bon chemin. Quelques jours plus tard, je prenais mon billet en aller simple direction Brest….


Written by:



Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.